Historique

Sequence 01.Still001
Émilie Sigouin et Bryan Morneau dans REDHEAD – photo : Steve Breault

La compagnie de théâtre Tête au Corps a été fondée en 2012 par Vincent Langlois, interprète issu de l’école de mime OMNIBUS, et Émilie Sigouin, graduée du Conservatoire d’art dramatique de théâtre de Montréal. Tous deux avaient envie d’explorer les avenues qu’offraient l’interdisciplinarité sur scène ayant comme liant le théâtre corporel d’Étienne Decroux.

Le tout premier projet de Tête au Corps a vu le jour en 2013, dans la première programmation de l’Espace la Risée, à Montréal : Son + M. Chapeau & M. Foulard, un texte et concept de Vincent Langlois et dans une mise en scène d’Émilie Sigouin. Cette première production s’est avérée un succès et un excellent départ pour le duo créatif. L’année suivante, ils ont regroupé trois musiciens pour créer Reine & oiseaux, dans le cadre d’une résidence au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Les deux créateurs se sont réunis une dernière fois, en tant que co-directeurs, pour produire une courte forme, Wolfgang, diffusée à la Baraque dans l’événement La maison de poupée.

En 2014, Vincent Langlois quitte ses fonctions de directeur général chez Tête au Corps. De son côté, Émilie Sigouin prend les rênes de la compagnie et maintient son poste de directrice artistique. Pour célébrer les deux ans de Tête au Corps, elle rafraîchit l’image de la compagnie (logo, site web, page Facebook).

Désirant se concentrer sur l’écriture dramatique, Émilie Sigouin hérite d’une bourse du programme gouvernemental « Jeunes volontaires », avec laquelle elle écrit la pièce REDHEAD (laboratoire), sous les conseils dramaturgiques d’Olivier Sylvestre. La pièce fut présentée sous forme de laboratoire public à l’Espace la Risée, en 2015, dans une mise en scène d’Anne Sabourin. L’auteure a recueilli tous les commentaires lors des discussions publiques, et elle prépare actuellement une réécriture du projet d’ici quelques saisons.

Aussitôt ce dernier laboratoire terminé, la directrice artistique se lance dans l’écriture d’un nouveau texte : Histoires ordinaires. Une première partie du projet a été présentée dans le cadre d’une soirée OMAD au théâtre La Licorne, à Montréal, et la diffusion complète de la pièce a été présentée en mai 2018, à l’Espace la Risée. Dans la vague de ce projet, Émilie Sigouin construit une nouvelle équipe à l’entour de la compagnie afin de mener ce nouveau projet plus loin que les précédents. Elle inclut notamment Stéfan Perreault, à l’automne 2017, pour partager à nouveau les postes de direction artistique et générale.

En octobre 2018, Tête au Corps a été sélectionné pour présenter la courte pièce Limbes dans le cadre du Festival tout’ tout court. Découlant de cette prestation, Émilie Sigouin s’attèle actuellement à un nouveau projet, intitulé Ici (après), en plus de développer des activités reliées au réseautage et à la création interdisciplinaire.

 

Dernière mise à jour : Novembre 2018